Copinage

La vie est faite de rencontres. Réelles, parfois simplement virtuelles, peu importe tant qu’elles donnent naissance à de belles amitiés, à des partages. Quand on apprécie un artiste, un auteur, un lieu, une personne, ça ne coûte rien de le citer, bien au contraire, cela permet à d’autres personnes d’aller vers ce lieu, ce livre, ce film, ce blog… Et sans le partage, par simple plaisir la vie ne serait rien.

Aucun ordre de préférence – sauf le genre – aucun tri particulier, c’est juste comme cela me vient à la rédaction de ce billet quelque peu abécédaire…

A comme Auteur(e) :

Jacques Saussey fait partie des premiers qui m’ont fait confiance lorsque j’ai commencé dans l’édition en 2012, un ami qui en plus est bourré de talents. Mon livre préféré de lui est sans aucun doute Enfermé.e.

Jean-Luc Bizien, lui aussi m’a fait, et me fait encore confiance. Un type capable d’écrire dans tous les styles, et à chaque fois de t’emmener dans son univers. Mon livre préféré de JLB c’est son dernier, Le Botaniste.

Ghislain Gilberti, un mec qui a le coeur sur la main, et cette main, il te la tend sans réfléchir quand tu es dans la merde, il est là pour te dire de ne pas lâcher, que la vie est une révolution, et que le principe de la révolution, c’est de tourner, de ne pas rester la tête en bas. Lire impérativement La trilogie des ombres.

Nicolas Delestre, auteur historique captivant, ami et associé. Un passionné comme on en fait peu, un type qui maîtrise ses sujets sur le bout des doigts. S’il y a bien quelque chose de mystérieux, c’est un corps sur lequel la nature n’a pas repris ses droits, il faut lire Les imputrescibles pour mieux comprendre…

Maxime Gillio, ancien de l’Atelier Mosésu, rencontré par le biais de notre passion pour le maître. En plus d’être un auteur de talent, c’est mon correcteur attitré, et j’avoue que je lui donne du boulot. Batignolles Rapsody est une véritable pépite !

Nadine Monfils, c’est grâce à elle que j’ai eu le courage de proposer Requiem à un éditeur, c’est elle qui m’a dit d’écrire sur ce curé… Nadine, c’est une amie, mais surtout c’est ma marraine en écriture. Sa série Les folles enquêtes de Magritte et Georgette est une friandise.

David Coulon, fait aussi partie de ses gens authentiques, grandes gueules, mais qui sont présents avec discrétion quand c’est nécessaire. En plus, le bougre a un style inimitable, capable de te faire aimer l’innommable pour que tu aies honte de toi en refermant le livre. J’ai adoré Trouble Passager .

Je pourrais citer moult noms d’auteur(e)s que j’apprécie, mais ceux-là, c’est comme un hommage et eux savent pourquoi ils sont là…

B comme Blogs :

Des blogs littéraires, il y en a à la pelle… non pas que ceux ci-dessous soient les meilleurs, mais ce sont ceux qui ont des chroniques comme je les aime et goûts et curiosités comme je les possède.

Cécibondelire de Cécile Bontonnou.

Black Novel de Pierre Faverolle.

Les lectures de l’oncle Paul de Paul Maugendre.

Évadez-moi de Lolau Darbas.

Nigrafolia de Yannick Provost.

Les livres d’Elie de Nicolas Elie.

Unwalkers Noirs, collectif.

Les Chroniques Acides de Lord Arsenik.

Les cibles d’une lectrice avisée de Stef Eléane.

R comme revue :

Alibi, une revue qui explore l’univers du roman policier et des faits divers.

Fantask, pour parler pop culture autrement.

S comme site :

Zonelivre, site consacré aux romans policiers.

Embaumements-com, Histoire de l’embaumement et des embaumeurs.

Afitt éditions, le site de la maison d’édition dont La Mort est le métier !

Actualitté, magazine littéraire en ligne pour professionnels et curieux.

%d blogueurs aiment cette page :