VINYLE

Quatrième opus de la série Apocalypse Riders écrit avec l’ami Jérémy Bouquin.

Fallait vraiment qu’on soit au bout de notre vie pour accepter de faire la sécurité d’une starlette, de bosser pour le Cyclope…
Les Loups mis à mal par des Végans, le genre de truc improbable !

Et pas que par eux. Dans cette aventure, ils sont un paquet à vouloir nous la mettre à l’envers, voire faire passer les Loups pour une espèce en voie de disparition. C’est quand même mal nous connaître que penser que l’on va nous dresser comme ça. Si j’avais pensé que ça allait tourner méchant à ce point, ben, on y serait allés quand même, parce que nous, la baston, on aime ça !

C’est sûr qu’elle a un joli brin de voix, la Vinyle Rondelle, le souci, c’est qu’elle chante des conneries qui énervent des gens qui déjà à l’origine ne nous aiment pas. Qu’est-ce qu’on a à foutre d’une révolte pour écouter les opprimés ? Nous, les opprimés, on les utilise, soit on les vole, soit on leur prend du fric pour les protéger. Alors, soyons clairs, les Loups ont besoin des faibles pour gagner leur croûte, c’est donc pas demain la veille qu’on deviendra des Che Guevara et autres révolutionnaires au grand cœur.

Un prédateur reste un prédateur, merde !
Puis bon, risquer sa peau pour des Végans, très peu pour moi.
Pas encore ce coup-ci qu’on va faire dans le politiquement correct, nous !

Disponible en format papier et numérique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :