Je serai le dernier homme de David COULON

David Coulon m’avait épaté lors de son dernier livre en date, Le village des ténèbres

Rare sont les auteurs qui savent créer une atmosphère, qui plus est, une atmosphère oppressante, limite qui vous met mal à l’aise… Ok sauf quand certains t’invitent chez eux pour une partie fine et que tu n’es pas au courant…

Alors c’est te dire si je l’attendais au tournant le garçon !

Mais le bougre a réitéré !

Et plus pas en pleine montagne, ou dans un trou perdu que je ne connais ni des lèvres, ni des dents, non chez moi…

La force de Coulon, c’est de prendre un personnage lambda, lui faire vivre un fait, assez trash, vu qu’accidentellement il flingue une femme. Ce n’est pas chose courante, encore une chance, sauf qu’au lieu d’appeler les secours, au mieux, ou de planquer le cadavre, au pire, notre héros va prendre une drôle de décision…

Garder la défunte dans sa bagnole…

Une relation amicale, à sens unique, la gueuse n’est pas causante, va même s’instaurer entre eux…

Bien sûr c’est un fait que l’on pourrait qualifier d’abracadabrantesque, mais tu y crois. Puis plus on s’enfonce dans la vie de merde du personnage central, plus tu veux lui tendre la pogne, soit pour le secourir, soit pour lui foutre dans la gueule, parce qu’il mérite quand même…

David Coulon prouve, une fois de plus, qu’il sait mettre son lecteur mal à l’aise (sans pour autant montrer son visage), le rendre nerveux et donner un parfum de souffre aux pages de ses romans…

Bien joué mec…

35193513_10213984748266057_3277438381927170048_o

 David COULON, Bo-gosse de la littérature… © Eppy Fanny (chourrée sur Facebook)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :