Je suis Charlie et je t’emmerde…

Marrant, j’ai lu hier soir Dernière pute avant la fin du monde de Marsault, puis ce matin, je vois encore une polémique autour de ce dessinateur… C’est vrai que le Marsaut il n’y va pas avec le dos de la cuillère, il provoque sévère, pas toujours finement, c’est un fait, mais c’est aussi son droit non ? Non parce que sans déconner certains ont la mémoire aussi courte que leur bite ! Merde, quand je me souviens des JE SUIS CHARLIE, et que là, ouh le vilain !!! Il ose rire sur des sujets graves ! Ils se moquent des … Continuer de lire Je suis Charlie et je t’emmerde…

Anthologie polissonne, petites histoires indécentes de la littérature d’Alain PARAILLOUS

Je te conseille un livre intéressant, rigolo et qui cultive à lire, ne me regarde pas comme ça, tu en as besoin… On connait, dans l’univers de la littérature érotique, voir pornographique des auteurs tels qu’Esparbec, Alina Reis, Régine Desforges, Virginie Begaudeau, Léopold von Sacher-Masoch, bref les auteurs dits classiques du genre… Mais on oublie souvent que les auteurs de litté dite classique se sont parfois frottés, si je puis me permettre, eux aussi à des passages grivois, voir méchamment pervers… Georges Sand, Chateaubriand, Alfred de Vigny, Lamartine et tant d’autres… Alain Paraillous s’est donc amusé à les recenser dans … Continuer de lire Anthologie polissonne, petites histoires indécentes de la littérature d’Alain PARAILLOUS

SPINOZA ENCULE HEGEL de Jean-Bernard POUY

Ok, j’avoue… J’ai du retard, mais sans avoir le polichinelle dans le tiroir, ce bouquin est le premier de Pouy et j’étais totalement passé à côté. Une erreur réparée grâce à Sergueï Dounovetz, qui entre deux bières, lors de boulevard du polar à Bruxelles m’a balancé sans anesthésie : — Putain t’a pas lu Spinoza encule Hegel de JB ? Ben t’es un con, tu n’as rien lu ! Bon que je sois un con n’est pas vraiment une découverte, mais que je n’aie rien lu, là, excuse-moi Sergueï, mais quand même… Du coup j’ai acheté le bouquin, d’occase, faut pas déconner, Pouy … Continuer de lire SPINOZA ENCULE HEGEL de Jean-Bernard POUY

Je serai le dernier homme de David COULON

David Coulon m’avait épaté lors de son dernier livre en date, Le village des ténèbres… Rare sont les auteurs qui savent créer une atmosphère, qui plus est, une atmosphère oppressante, limite qui vous met mal à l’aise… Ok sauf quand certains t’invitent chez eux pour une partie fine et que tu n’es pas au courant… Alors c’est te dire si je l’attendais au tournant le garçon ! Mais le bougre a réitéré ! Et plus pas en pleine montagne, ou dans un trou perdu que je ne connais ni des lèvres, ni des dents, non chez moi… La force de Coulon, c’est … Continuer de lire Je serai le dernier homme de David COULON